Tout savoir sur le slalom

Le jeu consiste à parcourir le plus rapidement possible un parcours en eau vive d’environ 400 mètres en respectant des passages obligés matérialisés par des portes (de 18 à 25) à descendre vers l’aval (portes vertes) ou à remonter vers l’amont (portes rouges). Les portes touchées ou non franchies comptent des pénalités qui s’ajoutent au temps (2 secondes pour une touche, 50 secondes pour une porte manquée).

Les catégories au niveau international sont les suivantes :

  • Kayak monoplace (K1) homme et femme
  • Canoë monoplace  (C1) homme et femme
  • Canoë biplace mixte (C2)

Il existe également des courses par équipe de 3 (patrouilles) et une nouvelle discipline a vu le jour : le kayak xtrem, en confrontation directe sur les bassins.

L’accession à la finale se fait après passage par les qualifications et les demi-finales :

  • En qualification : le résultat s’obtient à la meilleure des deux manches et permet l’accession en demi finale.
  • En demi : il s’agit d’une manche unique qui détermine les résultats et l’accession à la finale.
  • En finale : il s’agit d’une manche unique qui détermine les résultats de la compétition.

Le Slalom se pratique sur des parcours d’eau vive plus ou moins compliqués  selon le niveau de la compétition.
Le Slalom est une activité qui peut se pratiquer hors compétition, sous une forme loisir, en utilisant au besoin des bateaux plus larges, plus volumineux, fabriqués en polyéthylène.