Championnat de France de Rafting : une réussite
15/05/2019

Le premier championnat de France organisé par notre fédération s’est tenu le week-end dernier à l’Argentière-la-Bessée. Un championnat qui fait suite à la délégation ministérielle obtenue pour le Raft en 2017 et à notre volonté de développer tous nos sports de pagaie inscrite désormais dans notre dénomination même de FFCK et Sports de Pagaie.

Pour l’organisation de ce championnat, la World Rafting Fédération à laquelle nous sommes affiliés, est venue prêter main forte aux nombreux bénévoles du CRCK Sud PACA autour de leur Président Bruno Carlier. Une belle organisation avec près de 200 participants et un nombreux public. Les épreuves de sprint du matin ont permis de qualifier les équipes pour les épreuves de Rx de l’après midi. Sous forme de duel, les pagayeurs se sont affrontés pour la course au titre national. Le parcours était composé de quatre portes réparties sur le bassin : deux portes vertes à descendre et deux autres à remonter pouvant donner des pénalités si elles ne sont pas franchies. Pour les meilleurs équipages, cette compétition ouvrait l’accès aux championnats du Monde en Turquie.

C’est l’équipage de l’UCPA des Hautes-Alpes qui termine sur la plus haute marche du podium et remporte ainsi le premier titre de champion de France !

« Cette manifestation sportive a pu se réaliser grâce au soutien sans faille de la ville de l’Argentière, de ces commerçants, de la communauté de commune du Pays des Écrins, du Conseil Départemental des Hautes-Alpes et de la Région Sud. La réussite de cette organisation vient aussi du soutien important de la World Rafting Fédération avec la présence de son président, mais aussi de la Fédération Italienne qui a apporté une expertise et un savoir-faire. Cette très bonne collaboration présage de belles choses pour la discipline dans notre pays », explique Alain Moutte, chargé de mission événementiel au CRCK Sud PACA.

Jean Zoungrana : « Nous avons vécu un très beau championnat de France. Le rendez-vous est donné en 2021 où nous espérons pouvoir accueillir les championnats du Monde pour faire de ce championnat un vecteur du développement de la discipline en France. »