Règlements sportifs

  • Le règlement sportif – [PDF]
  • Le règlement sportif avec le suivi des modifications – [PDF]
  • La synthèse des modifications concernant les règles générales applicables à toutes les activités – [PDF]
  • La synthèse des modifications en Paracanoë – [PDF]
  • Annexes 2018 – [PDF]

Qui peut participer aux épreuves régionales ou inter-régionales Paracanoë ?

Tous les pratiquants en situation de handicap peuvent participer à ces épreuves. Chacun s’inscrit librement dans la catégorie « Paracanoë » quelque soit son handicap (moteur, sensoriel, mental, psychique, etc …). Comme précisé dans l’annexe Paracanoë, les épreuves inter-régionales FFCK peuvent également servir de sélection aux championnats de France organisés par la Fédération Française du Sport Adapté (FFSA), seule habilitée à délivrer des titres nationaux pour les sportifs en situation de handicap mental et psychique.

Puis-je participer à une épreuve régionale ou inter-régionale Paracanoë si je ne suis pas classifié ?

Oui. Afin de favoriser la découverte de la compétition, ces niveaux de compétition sont ouverts avant que les sportifs concernés aient pu participer à une classification nationale. Cependant, la classification est obligatoire pour participer aux championnats de France Paracanoë ou participer à une sélection en Equipe de France Paracanoë.

Dois-je posséder la Pagaie Couleur correspondant à mon niveau de compétition ?

La détention de la pagaie couleur est recommandée mais reste facultative pour les personnes qui souhaitent courir en catégorie Paracanoë. Lors de l’inscription en ligne, le compétiteur Paracanoë, non-titulaire du niveau de pagaie prévu, apparaîtra surligné en rouge. Toutefois, à la clôture des inscriptions, l’athlète sera bien pris en compte par les gestionnaires de course. D’ailleurs, pour garantir les conditions de sécurité de ces catégories, des mesures supplémentaires sont exigées. Le port du gilet de sauvetage est obligatoire. Cette règle peut être rendue facultative  uniquement pour les courses de sprint lorsque les conditions le permettent : eau chaude, dispositif de sécurité adapté aux besoins de la catégorie, conditions de vent et de vagues favorables, etc … La décision incombe à l’organisateur. Lorsque l’organisateur impose le port du gilet, cela s’applique aux deux équipiers d’un « équipage duo » handi/valide.

Je suis classifié, est-ce que je peux courir avec une autre catégorie qui va sensiblement à la même vitesse que moi ?

Les courses Paracanoë sont intégrées dans les compétitions de Course en Ligne mais font l’objet de catégories spécifiques de manière à optimiser les conditions sportives et de sécurité des pratiquants en situation de handicap. Toutefois, au niveau régional et inter-régional, des arrangements individualisés sont envisageables après accord entre le club et l’organisateur de la compétition lorsque le niveau technique et sportif du pratiquant ainsi que les conditions techniques de la compétition le permettent. Dans tous les cas, ces adaptations restent du ressort de l’organisateur, le décisionnaire final.

Je suis inscrit à un sélectif régional ou inter-régional, mes courses vont-t-elles apporter des points à mon club pour le classement national Course en Ligne/Paracanoë ?

Oui, à condition d’être préalablement inscrit en catégorie Paracanoë. La performance des athlètes est intégrée dans 2 classements officiels :

  • le classement général des clubs (comme tous les participants) ;
  • un classement spécifique Paracanoë qui a pour objectif de mettre en valeur les clubs inscrits dans une dynamique sportive à destination des publics en situation de handicap.

Comment sont attribués les points Paracanoë dans le classement national ?

Pour répondre aux spécificités de l’animation Paracanoë, les points sont attribués de la manière suivante :

  • Niveau régional : 2 points par bateau ayant couru en catégorie Paracanoë (tout type de handicap, classification non obligatoire)
  • Niveau inter-régional : 5 points par bateau ayant couru en catégorie Paracanoë (tout type de handicap, classification non obligatoire)
  • Niveau national (championnats de France Paracanoë de Fond et Sprint) : 20 points au premier de la catégorie puis système décroissant de 1 point par place. Les points ne sont marqués que par des bateaux classifiés LTA / TA /A / DS et les « équipages duos » officiellement inscrits. Les bateaux hors-course et open n’apportent pas de points.

Je suis classifié mais je souhaite également courir dans ma catégorie d’âge (c’est-à-dire hors Paracanoë). Est-ce possible ?

Oui, mais dans ce cas, toutes les conditions d’inscription et de sélection doivent être conformes à la règlementation générale (Pagaies Couleurs, quota de sélection, nombre de courses autorisées, etc.).

Dans les épreuves de fond (5000m), puis-je donc participer à toutes les épreuves que je souhaite ?

Le règlement sportif général précise : « Article RP52 : Organisation du Championnat de France de Fond (…) RP52.3 Nombre de courses par compétiteurs : un compétiteur peut participer à une seule épreuve en monoplace et une seule épreuve en équipage. » Toutefois, il existe une adaptation de l’article RP 52.3 aux épreuves Paracanoë. En effet, afin de favoriser la mise en place d’équipages duos handi/valide tout en intégrant des parathlètes qui le souhaitent dans les épreuves de leur catégorie d’âge (compétitions hors Paracanoë), une dérogation à l’article 52.3 est possible sous réserve de ne jamais dépasser la règle de 2 épreuves maximum (hormis pour le cas des guides de compétiteurs non-voyants ou mal voyants, cf ci-dessous). Dès lors qu’il est concerné par une épreuve Paracanoë, un compétiteur sera autorisé à participer à deux courses du même type d’embarcation (monoplace ou équipage), s’il répond à toutes les conditions d’inscription et de sélection conformes à la règlementation. Cette dérogation s’applique aux parathlètes (souhaitant intégrer des épreuves hors Paracanoë) mais aussi aux compétiteurs valides des équipages duos Paracanoë (souhaitant participer aux épreuves traditionnelles).

Concrètement, voici les différents cas de figures possibles :

  • Un compétiteur classifié Paracanoë peut participer à :

Une épreuve en monoplace « Paracanoë » et une épreuve en équipage duo  « Paracanoë » (cas général prévu par le programme de courses) ;

Ou
Une épreuve en monoplace « Paracanoë » et une épreuve en équipage « valide » ;

Ou
Une épreuve en monoplace « Paracanoë » et une épreuve en monoplace « valide » ;

Ou
Une épreuve en équipage duo « Paracanoë » et une épreuve en équipage « valide ».

  • Un compétiteur valide peut participer à :

Une épreuve en  équipage duo « Paracanoë » et une épreuve en monoplace « valide » ;
Ou
Une épreuve en  équipage duo « Paracanoë » et une épreuve en équipage « valide ».

  • Cas particulier des guides de Parathlètes non-voyants ou mal-voyants :

Un guide sera autorisé à participer à 2 épreuves « Paracanoë » (monoplace + équipage duo) et une épreuve « valide » (monoplace ou équipage).

Attention, cette adaptation de l’article RP 52.3 est une tolérance. De ce fait, le programme ne sera pas aménagé en fonction de ces différentes combinaisons.