Sites de pratique

Accéder à un site de pratique

L’accès au milieu naturel pour la pratique du canoë-kayak s’effectue dans le respect du droit de la propriété et des règlements de navigation.

En France, pour la pratique sur les eaux intérieures, seul le Préfet de département peut prendre des arrêtés limitant le principe de libre circulation des engins nautiques non motorisés établi par la loi sur l’eau de 1992 (article L. 214-12 du code de l’environnement).

Aménager son site de pratique

Les clubs implantés sur le domaine public doivent établir une convention d’occupation temporaire (COT) avec le gestionnaire du site pour pouvoir l’aménager (pontons, bouées, portes de slalom…). Sur le domaine public géré par VNF, une convention a été signée avec le CNOSF pour définir des conditions particulières pour les clubs sportifs affiliés à une fédération.

Pour approfondir la règlementation liée aux sites de pratique, la FFCK propose son mémento juridique.

Signaler un problème

Cartouche horizontal

La gestion de l’eau en France

Existe-il des normes de qualité de l'eau pour la pratique du canoë kayak ?

Non, il n’existe aucune norme de qualité de l’eau applicable. Seule la baignade est encadrée par des normes de qualité de l’eau. Conformément aux décisions des tribunaux, ces normes ne peuvent en aucun cas être utilisées pour la pratique du canoë-kayak.