Premier regroupement du collectif Tokyo 2020
29/11/2018

Le premier regroupement des athlètes du collectif « Tokyo 2020 » et du staff technique de l’équipe de France Paracanoë s’est déroulé les 13 et 14 novembre à Vaires sur Marne.

Eric Leleuch – Head Coach Paracanoë

« En plus des traditionnels temps de préparation de la saison à venir (présentation du mode sélection des équipes de France, calendrier des actions…), des interventions ont été mises en place : intervention  sur l’utilisation d’outils d’aide à la performance, réflexion autour stratégie de communication… La pratique sportive n’a pas été oubliée avec un entrainement en natation suivi d’une séance de récupération avec les bains chauds et bains froids à l’INSEP. Une visite complète du nouveau site olympique et paralympique de Vaires a été organisée afin de relever les points qui pourraient être améliorés notamment concernant l’accessibilité. Le Pôle va permettre de faciliter l’entrainement de l’équipe de France paracanoë par les services proposés (hébergement, restauration, installations sportives…). C’est donc avec enthousiasme que l’ensemble de l’équipe reviendra préparer les deux prochaines saisons qui nous mèneront vers les Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020. »

Pierre Cerbelle – Entraîneur

« L’objectif du stage était de prendre des repères pour aborder la saison 2019 sereinement. La visite du site de Vaires-sur-Marne avec les nouvelles installations, l’emménagement du siège fédéral, des hébergements, montre que tout est mis en œuvre pour performer au mieux. Cela donne vraiment envie d’être à fond pour aider les athlètes à atteindre leurs objectifs. Je ne pouvais être présent qu’une journée. C’est dans une super ambiance que nous avons pu travailler. L’équipe est dans une bonne dynamique et nous sommes prêts à aborder 2019 et 2020 avec une forme et une envie paralympique ! »

Eddie Potdevin (Charleville Mézières) – Equipe de France paracanoë – VL3

« Le stage s’est très bien passé et nous avons pu peaufiner les dernières interrogations pour ma part et préparer au mieux la saison 2019 et 2020 sur le papier. Ces deux jours étaient des journées de régénération mais on a pu faire un peu de sport malgré tout avec de la natation et musculation. C’est bien parfois de se voir de cette façon. Les intervenants ont apporté les réponses à nos questions. La saison 2019 sera longue et j’ai de grandes choses à réaliser, je travaille dur au quotidien et j’ai vraiment hâte d’en découdre, en route pour Tokyo 2020 ! »